Sophie Jeanneau – Hypnothérapeute à Grenoble et Montbonnot

hypnose grenoble
Catégories
Hypnose adultes

La méthode du signaling en hypnose

L’art de communiquer sans paroles :

Dans notre société moderne, la communication joue un rôle essentiel dans nos interactions quotidiennes. Mais la communication ne se limite pas seulement aux mots et aux langues parlées. Il existe un aspect fascinant de la communication qui se déploie sans l’utilisation de mots, connu sous le nom de signaling. Le signaling, ou la communication non verbale, est un moyen puissant de transmettre des messages, des émotions et des intentions sans recourir à la parole. Dans cet article, nous allons explorer le concept du signaling, son importance et quelques exemples de signaling en hypnose.

Le Signaling: Un Langage Silencieux:

Le signaling fait référence à l’utilisation de signaux non verbaux pour transmettre des informations. Il peut prendre de nombreuses formes, notamment les expressions faciales, les gestes, la posture, la proximité physique, la tonalité de la voix et bien d’autres encore.

Comment ça marche lors d’une séance d’hypnose ?

Lors d’une séance d’hypnose et suivant votre problématique, il se peut que j’utilise le signaling en fin de séance.

Cela consiste à dialoguer directement avec votre inconscient pour libérer les émotions et trouver l’origine de vos maux ou blocages. Je demande à votre inconscient de répondre à mes questions en déglutissant pour dire oui, ou en restant immobile pour dire non ou je ne sais pas. En méthode Sajece nous utilisons la déglutition car c’est un geste complétement naturel et inconscient (dans d’autres pratiques il faut lever le bras par exemple). Lors de ce signaling vous allez être comme spectateur de ce que votre corps va faire ou plutôt « dire ». Laissez vous portez, tout simplement.

A la suite de ce signaling, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de vous souvenir de ce que votre inconscient à trouver, ce n’est pas grave, l’essentiel n’est pas de trouver mais de libérer toutes les émotions qui y sont liées ainsi que de passer à autre chose, d’être en paix, voir de pardonner.

Connaissiez-vous cette pratique ? Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *